Burundi: Le recensement des fonctionnaires marque la fin des jours du président Evariste Ndayishimiye.

Burundi: Le recensement des fonctionnaires marque la fin des jours du président Evariste Ndayishimiye.
Le président Evariste Ndayishimiye compte ses jours sur les doigts de la main ; mais il veut partir après avoir donné les biens de certains fonctionnaires (tutsis) aux imbonerakure et interahamwe en guise de remerciement.
Au vu des questions auxquelles les fonctionnaires doivent donner des réponses, l’opinion se pose beaucoup de questions sur ce recensement : les tutsis menacés de génocide pensent que c’est une façon de chercher à les chasser de leurs postes pour les remplacer par des jeunes chômeurs hutus récemment recensés ; chercher à les identifier jusqu’aux moindres détails ( leur demander même des photos, des photocopies des CNI qui sont dans leurs dossiers) , à les localiser avec précision ( GPS) et savoir leurs activités en dehors des heures de service laisse penser plutôt à un projet de les éliminer facilement le moment venu.
Que les burundais ne cherchent pas de midi à 14hoo, Ndayishimiye est à la fin de ses jours. Comme son prédécesseur est parti subitement, lui aussi risque de subir le même sort. Feu Nkurunziza avait dit à la clôture de la campagne électorale du cnddfdd au terrain de l’Ets Kamenge que celui qui osera tricher les élections subira un châtiment exemplaire du Tout Puissant. Il est parti le premier. Le chef de cet orchestre, le grand voleur des résultats des élections, c’est Evariste Ndayishimiye. C’est alors son tour.
Le recensement des fonctionnaires qui se fait actuellement est destiné à connaitre avec plus de précisions les biens de tous les tutsis (même l’argent qu’ils ont dans les banques car on leur demande de préciser leur banque) , les localiser afin de les distribuer aux imbonerakure et interahamwe en guise de remerciement le moment venu. C’est une façon d’honorer l’engagement pris par les leaders du cnddfdd, dont Evariste Ndayishimiye, à l’ égard des imbonerakure
En effet, en 2012, 2013, les leaders du cnddfdd ont organisé des séances de formation de tous les travailleurs domestiques à Kamenge et Kanyosha. Ils leur disaient qu’ils doivent travailler d’arrache-pied ( kora=travailler de Reverien Ndikuriyo), car le jour venu, ils seraient eux-mêmes propriétaires des biens de leurs patrons tutsis. Ils leur apprennaient les techniques d’ouvrir sans bruits les portes des maisons. Un des domestiques qui n’ont pas cru à ces messages de ces leaders l’a révélé à son patron tutsi.
Aujourd’hui, il est incompréhensible qu’une clique de militaires qui sont au pouvoir , qui ont refusé de déclarer leurs biens disant que c’est un secret de chacun alors que la constitution l’exige ( art 95), puisse se lever un jour et exiger au ministre de la fonction publique de faire un recensement de tous les fonctionnaires et les obliger de déclarer leurs biens et mentionner même leurs ethnies.
Le président Evariste Ndayishimiye sera d’ici peu éliminé par son entourage et ça sera le début de la fin du système cnddfdd car il se précipitera à mettre en œuvre son plan de génocide des tutsis et des membres de l’opposition politique CNL.
En voulant localiser les biens des tutsis à éliminer et les partager entre les figures importantes des imbonerakure, Neva pense que ses hommes sont immortels ou qu’ils vont tuer des gens comme des mouches sans aucune résistance
Ici, les fonctionnaires tutsis doivent faire attention. S’ils cherchent à cacher leurs biens, le cnddfdd les découvrira et les vendra aux moins offrant car diront qu’ils appartiennent désormais à l’Etat (voyez-vous comment ils sont entrain de saisir les maisons des soit disant putschistes).
URN HITAMWONEZA estime qu’au lieu de demander de suspendre ce recensement et discuter avec le gouvernement comme le dit Célestin Nsavyimana qui parlait au nom des syndicats des travailleurs, il faut plutôt se lever comme un seul homme pour carrément refuser ce jeu contraire à la loi et qui prépare la mise en œuvre de la phase finale du plan génocidaire du cnddfdd. WhatsApp contact: +31685638237
Email: urnhitamwoneza16@gmail.com  Twitter: URN HITAMWONEZA
YouTube:TUVAHE TUJAHE TV

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s