Burundi: La clique militaire fait tout pour remobiliser sa troupe au moment où des divisions internes rongent le cnddfdd( 4ème partie).

Burundi: La clique militaire fait tout pour remobiliser sa troupe au moment où des divisions internes rongent le cnddfdd( 4ème partie).
On ne cache jamais la fumée quand il y a le feu ; le président Evariste Ndayishimiye a confirmé qu’il y a réellement le ver dans le fruit comme nous l’avions écrit dans nos précédentes éditions. C’est finalement le moment de la pourriture
Dans son discours de lancement de la semaine dédiée au combattant, il a révélé des secrets que le commun du public ne savait pas. Deux extraits ont attiré particulièrement notre attention :
Première citation célèbre d’Evariste Ndayishimiye : ‘’ Même s’il arrivait que tous les leaders trahissent le parti, le cnddfdd continuerait à fonctionner normalement car le parti, ce sont les membres’’
Qui le croirait quand on sait qu’il n’y a pas de troupe sans commandant, comme il n’y a pas de commandant sans troupe ? Quelle est cette organisation dans le monde qui n’a pas de leaders et qui fonctionne ? Evariste Ndayishimiye lui-même sait très bien qu’elle n’existe pas. Mais, pour ceux qui suivent la vie politique du Burundi et particulièrement ce qui se fait au sein du parti au pouvoir, le message est clair. Des divisions sans nom rongent le leadership du cnddfdd, la direction du pays.
Nous l’avons déjà écrit dans nos précédentes éditions, l’équipe d’Evariste Ndayishimiye constitue le maillon faible des groupes qui se sont formés à la tête du leadership du cnddfdd. Il ne compte que sur le soutien du General Prime Niyongabo dont il est parrain de mariage. Il sait qu’il a été imposé par la clique militaire, il sait que c’est elle qui l’a soutenu en trichant au grand jour les élections de mai 2020, il sait qu’il est à la tête de l’Etat grâce à eux, il sait qu’il ne peut rien faire sans leur accord. Le refus de déclarer les biens des leaders avant leur entrée en fonction conformément à la constitution est l’un des exemples parlant.
L’équipe la plus forte est celle du maréchal Allain Guillaume Bunyoni et son garçon de course (pendant toutes les années durant lesquelles la police était sous le contrôle Bunyoni ) , le super ministre General Gervais Ndirakobuca, alias Ndakugarika. Bunyoni a beaucoup d’argent et a derrière lui beaucoup d’hommes d’affaires. Il sait que ce n’est pas Evariste Ndayishimiye qui l’a choisi par amour comme premier ministre, il sait qu’il a été imposé. Il se considère comme un homme plus riche et plus intelligent que lui ; le remplacer un jour n’est pas loin de ses rêves.
Une autre équipe, la plus malheureuse aujourd’hui, mais qui a encore plus d’influence sur la base (même si Evariste ne veut pas le croire), c’est celle qui était derrière feu président Pierre Nkurunziza. Evariste Ndayishimiye sait bien que Pierre Nkurunziza ne voulait pas qu’il soit président. Il avait choisi Pascal Nyabenda et ce dernier a été rejeté par la clique militaire. Avec tous les honneurs qu’il avait, Pierre Nkurunziza allait constituer un grand obstacle au nouveau pouvoir de Neva. Aurait-il lui-même enlevé l’obstacle ? On ne sait pas encore, mais la mort de Nkurunziza a suscité toujours des polémiques. En plus de cela, tous les hommes autour de feu président ne sont pas vus d’un bon œil par l’entourage d’Evariste Ndayishimiye : aucune représentativité au sein du peuple, quelques postes ici et là pour des cibles visibles (comme Pascal Nyabenda et autres), mais qui ne tiendront pas pour beaucoup de temps. Ce sont là des frustrations qui se multiplient au sein de la boite cnddfdd.
Voilà pourquoi Evariste Ndayishimiye a préféré placer cette phrase lors du lancement des activités de la semaine du combattant. Il sait que rien ne va à la tête du cnddfdd, et du pays en général, qu’il est assis sur un fauteuil éjectable même s’il dit qu’il a été choisi par le peuple alors qu’il a été imposé par la force militaire. Il est en train de chercher à rassembler et remobiliser les membres dispersés dans tous ces différents groupes dont on vient de faire mention ci haut.
La deuxième idée d’Evariste Ndayishimiye, qu’il a transmise à l’aide d’une parabole concernant la panthère et un troupeau d’antilopes, était pour dire à quiconque s’écartera de son groupe qu’il sera tué au vu des autres sans attendre aucun secours. ‘’ Vous savez, une panthère n’ose pas pénétrer dans un troupeau d’antilopes pour prendre sa proie, elle tente de faire peur au groupe, et si une d’entre elles s’en écarte et court par peur, la panthère la poursuit, l’égorge et la dévore aux yeux des autres sans aucun secours’’. Ici, le président Ndayishimiye est entrain de dire aux membres du cnddfdd de rester soudés tout en les intimidant que celui qui s’écartera de sa ligne sera automatiquement tué et personne ne pourra le secourir.
Si Evariste Ndayishimiye et sa clique se considèrent comme la panthère qui égorge les antilopes une à une sans poursuite, il fait allusion à ce qu’ils font actuellement au Burundi où la clique militaire tue qui elle veut et quand elle veut sans aucune poursuite. Des cadavres ligotés sont découverts chaque jour dans les rivières et lacs, personne n’ose lever le petit doigt pour demander au moins que des enquêtes soient faites ; l’administration se hâte à les enterrer sans aucune identification
URNHITAMWONEZA estime qu’il est temps que les burundais se réveillent pour éviter d’être égorgé chaque jour comme des moutons. Que le cnddfdd tente de remobiliser ses militants en passant par la semaine du combattant ou pas, les burundais ont déjà vu la source de leurs souffrances. C’est exactement cette clique militaire du cnddfdd qui se dispute aujourd’hui les richesses du pays qu’ils ont pillées (les arrestations et emprisonnement vont continuer), au moment où le peuple est en train de mourir de faim. Il est temps que le peuple fasse bloc unique face à cette poignée d’hommes et les écrase  afin de pouvoir vivre ensemble en partageant tous ensemble les ressources du pays. WhatsApp contact: +31685638237
Email: urnhitamwoneza16@gmail.com  Twitter: URN HITAMWONEZA
YouTube: TUVAHE TUJAHE TV

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s