Burundi : Le président Evariste Ndayishimiye pourrait marquer un premier point en matière de respect des droits de l’homme

Burundi 3 février 2021: Le président Evariste Ndayishimiye pourrait marquer un premier point en matière de respect des droits de l’homme
Des sources bien informées disent que Christa Kaneza, veuve de Thierry Kubwimana pourrait être enfin libérée. Elle avait été arrêtée le 19javier 2021, menottée avec deux coaccusés. Elle était au milieu d’eux comme Jésus sur la croix était au milieu de deux bandits. Jésus était innocent, comme Christa Kaneza l’est aussi. Pourtant, elle a été présentée aux médias par Pierre Nkurikiye qui n’a pas hésité de dire qu’elle est responsable numéro 1 de la mort de son mari. Selon les termes de ce porte-parole impliqué dans tous les montages criminels du pouvoir cnddfdd, ‘’ c’est cette femme qui a tué son mari en se faisant aider par les deux hommes parce qu’elle ne pouvait pas le faire seule’’’. Un porte-parole qui condamne une personne avant même le jugement de la justice. Christa a été humiliée par Pierre Nkurikiye et par le pouvoir Ndayishimiye comme Jésus l’a aussi été sur la croix. Le fils de Dieu est finalement mort sur la croix, mais Christa a été conduite, après interrogatoire, à la prison centrale de Mpimba le 20janvier 2021.
Soulignons que, selon des sources dignes de foi, un des coaccusés a refusé de charger Christa ; il a été conduit dans un lieu jusqu’ici inconnu (certains disent qu’il a été conduit au SNR) ; il est revenu avec un air faible ( il aurait été torturé pour l’obliger de charger Christa), mais il a continué à nier l’implication de Christa dans ce meurtre.
Christa Kaneza devrait être chez elle depuis le 2 février 2021 car la décision de sa libération est sortie ce jour. Il restait juste un billet d’élargissement qui lui autorisait de sortir de la prison. Mais, jusqu’à la rédaction de ce papier, cette autorisation n’était pas encore été disponible. Est-ce que les choses peuvent changer et la décision mise en cause ? Tout est possible dans le royaume de l’Aigle ; mais nous osons espérer que cette fois ci ceux qui avait rejeté la demande d’Evariste Ndayishimiye auraient donné leur accord avant de rendre publique la décision.
Thierry Kubwimana a été fusillé par deux hommes qui l’ont surpris en sommeil dans son lit conjugal la nuit du 24 au 25 Novembre 2020 après seulement trois mois de mariage.
Il a été remarqué que les planificateurs de ce crime étaient des hommes puissants du pouvoir à voir comment la police et le service national des renseignements ont été utilisés pour couvrir ce crime. Vous avez sans doute suivi les différents témoignages faits sur ce dossier. Personne ne peut douter qu’il s’agit d’un crime d’Etat. Mais, la question qui reste sans réponse est de savoir pourquoi ces hommes du pouvoir s’acharnaient sur ce jeune homme. Ce qui est connu est qu’il avait travaillé dans une société minière russe opérant dans la province de Cibitoke, au Nord-Ouest du pays, et qu’il avait démissionné. Cette démission a inquiété plus d’un car personne n’a pu nous dire pourquoi ; il était bien rémunéré. Le temps nous le dira car il doit avoir parlé de cela à quelqu’un de confiance avant sa mort. Certaines sources disent qu’il s’agirait d’un dossier mafieux qui impliquerait les gros poissons du régime, dont le Marechal Allain Guillaume Bunyoni qui aurait voulu utilisé le défunt qui aurait refusé son offre ; raison peut être de son assassinat. S’il y avait une justice compétente, non utilisée par les mêmes criminels, les burundais pourraient connaitre la vérité sur ce dossier. Mais, on ne doit pas céder au désespoir car les temps changent, les hommes aussi ; les puissants d’aujourd’hui ne le seront pas demain.
Revenons sur la libération de Christa Kaneza. Selon une source bien informée, le président Ndayishimiye aurait demande, depuis que les gens ont crié juste après son emprisonnement, que cette veuve soit libérée. Mais, sa demande a été rejetée par une main puissante qu’on ignore encore. Quand un président de la république donne un ordre et que les exécutants disent non, c’est qu’il n’a pas de pouvoir, le pouvoir est aux mains des autres.
Maintenant que le pouvoir cnddfdd a besoin d’argent, et qu’il est entrain de caresser dans le sens des poils l’Union européenne pour que cette organisation accepte de lever les sanctions et accorde des aides directes au gouvernement, les faucons du pouvoir auraient au moins accepté de répondre positivement au rappel à l’ordre d’Evariste Ndayishimiye. Voilà un argument qui aurait convaincu les mafieux du pouvoir à lâcher la veuve Christa. Ce n’est pas par bonté de cœur ou par souci de justice qu’ils le font, c’est par pression de l’Union Européenne et les autres acteurs internationaux.
URN HITAMWONEZA salut ce geste positif, mais profite de cette occasion pour mettre en alerte tous ceux qui ont donné une quelconque contribution pour que les gens se rendent comptent que c’est un crime d’Etat. Ces criminels ne désarment jamais. Ils savent que si la vérité est connue, ils peuvent être poursuivis, peut-être pas aujourd’hui, mais, on ne sait jamais, demain. Ils feront alors tout ce qui est à leur pouvoir pour faire disparaitre tous les éléments gênants et spécialement au sein des deux familles, celle de Thierry et de Christa. Cette veuve devra aussi faire attention car monter des scènes stupides pour la mettre en prison ne visait que la faire taire et faire taire sa famille pour que la vérité ne soit pas connue. L’éliminer serait la dernière solution pour ces criminels. Les burundais doivent savoir que nous avons un pouvoir dominé par des criminels habitués à tuer et qui n’épargnent personne. Tous ces éléments de la police et du SNR utilisés dans ce montage doivent aussi savoir que leurs jours sont comptés. Ils seront éliminés un à un, sans trop de bruits. Levons-nous tous, sans distinction, tant que nous avons encore le temps pour nous débarrasser de ces criminels qui nous gouvernent, demain risque d’être trop tard. WhatsApp contact: +31685638237
Email: urnhitamwoneza16@gmail.com  Twitter: URN HITAMWONEZA
YouTube: TUVAHE TUJAHE TV
Pour intégrer dans le groupe WhatsApp URN:
https://chat.whatsapp.com/GR70DuLtmIY4Cus6KtIZ4C

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s