Burundi : Le président Ndayishimiye serait en train d’écarter progressivement les FDRL de sa sécurité rapprochée

Burundi : Le président Ndayishimiye serait en train d’écarter progressivement les FDRL de sa sécurité rapprochée
Il y a sans doute quelque chose qui fait peur au président Ndayishimiye. Les informations qui nous parviennent nous disent qu’il procède depuis un certain temps au renvoie des membres des FDRL qui vivaient et faisaient leur travail à partir du palais présidentiel. Selon les mêmes informations, ces génocidaires n’ont pas été jetés dans la rue. Le premier ministre, Marechal Allain Guillaume Bunyoni et le ministre de l’intérieur, de la sécurité publique et développement communautaire, le Général Gervais Ndirakobuca alias Ndakugarika auraient trouvé des maisons d’habitation pour ces éléments dans le quartier de Kamenge.
Le président Ndayishimiye aurait peur de quoi ? Il est du système cnddfdd, il est parmi les gros poissons s’il n’est pas le premier si on tient compte de son positionnement. Oui, il est président de la République, mais il semble qu’il n’est pas libre de prendre des décisions qui engagent le pays ; il aurait les mains liées. Ses premiers ennemis sont ses adversaires directs. Ils l’ont imposé comme candidat du cnddfdd aux présidentielles de mai 2020 alors que l’ex président Nkurunziza avait proposé l’ancien président de l’Assemblée Nationale, Pascal Nyabenda ; ils l’ont investi par force à la présidence de la République au moment où il avait été vaincu aux élections présidentielles par Agathon Rwasa ; aujourd’hui, ce sont ces grands du système (qui ont le pouvoir et l’argent) qui dictent l’attitude à prendre à chaque étape de la vie du pays. Ce n’est pas Evariste Ndayishimiye en âme et conscience, en collaboration avec ses conseillers, qui décident pour l’intérêt national ; l’intérêt du parti cnddfdd prime avant tout. Et voilà un président qui annonce des mesures à prendre et qui ne parvienne pas à les mettre en œuvre car ces Grands Maitres ont dit non.
C’est à ces hommes qu’il s’adressait le 5 Février 2021, le jour du 30eme anniversaire de la fête de l’Unité Nationale quand il disait qu’‘’il ne faut pas verser le sang des burundais, que qui verse le sang sera maudit’’. ‘’Vous pouvez aller dans la rue et faire des manifestions comme vous voulez, mais je vous interdis de verser le sang des hommes, car l’homme n’est pas à vous, c’est une créature divine’’. Voilà les propres mots d’Evariste Ndayishimiye qu’il adressait apparemment aux autorités, y compris les Généraux qui étaient devant lui, le regardant comme un dérangé mental. Avec raison car, à voir ce qui se passe au Burundi, ce discours, quoi que correct, n’était pas adapté. Les cadavres sont découverts chaque jour ici et là dans le pays, les gens sont régulièrement arrêtés arbitrairement, emprisonnés, torturés, tués et jetés dans les rivières ou dans les caniveaux. L’administration se hâte de faire enterrer ces cadavres sans identification préalable ; une consigne générale donnée par le pouvoir cnddfdd. Ce qui ne signifie ni moins ni plus que ce sont les services de l’Etat sous la direction d’Evariste Ndayishimiye qui tuent ces burundais. Le président de Focode , Pacifique Nininahazwe, disait dans son analyse, que le fait que ces tueries ne s’arrêtent pas alors que Evariste Ndayishimiye a prononcé publiquement ces bonnes paroles, peut signifier qu’il ne parlait pas du sang des burundais, mais qu’il aurait probablement des informations que ces Généraux ont un plan de verser son propre sang. Il a rappelé que les mêmes phrases ont été prononcées par le président Melchior Ndadaye le jour de son assassinat. Il a dit aux militaires : ‘’ Ne versez pas de sang, pensez à vos familles laissées sur les collines’’. Le président Ndadaye savait ce qui était planifié s’il y a coup d’Etat et/ou son assassinat. C’est ce qui avait été planifié par le Frodebu si le président Buyoya Pierre avait pensé à tricher les élections comme le faisaient/ le font encore certains chefs d’Etat. Eliminer systématiquement tous les tutsis et hutus de l’Uprona dans tout le pays. Voilà ‘’le plan juin’’. Et il a été mis en œuvre comme prévu même si ces génocidaires n’ont pas réussi à tuer tous les tutsis.
Il reste à savoir si une fois ces Généraux arrivaient à tuer le président Ndayishimiye, si leurs familles seraient aussi exterminées comme les hutus frodebu de 1993 ont massacré les familles tutsies de l’Uprona. Qui va tuer qui ? Qui seraient derrière Evariste Ndayishimiye qui ne sont pas sous le contrôle d’Allain Guillaume Bunyoni et Gervais Ndirakobuca ? Il est connu que le Général Prime Niyongabo, actuel Chef d’Etat-major Général de l’Armée, reste le bras droit d’Evariste Ndayishimiye. Serait-il lui qui aurait été mandaté par le président pour le venger au cas où ? Wait and see
De toutes les façons, si l’information est vérifiée, chasser les FDLR recrutés et engagés par l’ancien président Nkurunziza sous la bénédiction du système cnddfdd, c’est s’attirer des foudres ; et ceux qui peuvent exploiter cette situation ne manqueraient pas.
URN HITAMWONEZA conseille encore une fois aux burundais de se mettre à l’abri de cette crise qui s’annonce car ils seraient les premières victimes. A nous tous de mettre en place des stratégies de mettre hors d’état de nuire tous ces leaders qui recrutent des mercenaires génocidaires au moment où nous avons des membres d’une armée et d’une police en nombre suffisant et que les jeunes burundais sont toujours prêts à entrer au sein de ces corps pour les renforcer en cas de nécessité. Ces leaders sans vision ne cherchent pas la paix pour le pays, ils cherchent la guerre. Nous disons non à la guerre, nous nous lèverons pour combattre tous ceux qui nous poussent dans le feu sans raison. Ensemble, nous vaincrons. WhatsApp contact: +31685638237
Email: urnhitamwoneza16@gmail.com  Twitter: URN HITAMWONEZA
YouTube: TUVAHE TUJAHE TV
Pour intégrer dans le groupe WhatsApp URN:
https://chat.whatsapp.com/GR70DuLtmIY4Cus6KtIZ4C

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s