Dans une lettre que Jean Kageorgis adressait à ses parents, la veille de son exécution, il leur disait ceci :

Dans une lettre que Jean Kageorgis adressait à ses parents, la veille de son exécution, il leur disait ceci :

« Mes chers parents, Je viens de recevoir la signification que le recours en grâce a été rejeté. Vous en êtes certainement au courant, et l’exécution aura lieu demain matin à l’aube. Je proclame solennellement que je ne suis pas le seul coupable. Ce crime fut perpétré par la Tutelle (M. HARROY et M. REGNIER). C’est par cette photo d’IATROU qui m’obligea de le faire parce qu’il était protégé par M. HARROY. Je vous prie de me pardonner et de prier pour le repos de mon âme. J’espère jusqu’à la dernière minute, mais les hommes sont lâches. Mon exécution pèsera à la conscience de la Belgique qui veut ainsi étouffer sa culpabilité.

Je vous embrasse tous pour la dernière fois et adieu. Votre fils Jean » (Guy POPPE).

Une réflexion sur “Dans une lettre que Jean Kageorgis adressait à ses parents, la veille de son exécution, il leur disait ceci :

  1. Je me suis toujours demande pourqoui on ne traduit pas ces assassins officiels belges qui ont tues impunement au Congo, au Rwanda et au Burundi et en plus pilles leurs ressources
    Et qui continuent de nous narguer en defendant des autres assassins comme eux, tels les Rusesabagina et consorts.
    Quel justice nous parle-t-on aujourd’huu, si les gens comme eux restent impunis ?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s